Actualités

Nos marchés

 

L’union peut intervenir à différents niveaux pour l’organisation et la sécurisation des filières biomasse.Celles-ci peuvent bénéficier du savoir-faire des coopératives dans :

• Mise en place et suivi de cultures
• Préparation de la matière
• Stockage
• Contractualisation
• Livraison de produits de qualité, conformes à la demande des clients
• Suivi logistique dans le te­mps

COOPENERGIE® étudie avec vous l’approvisionnement de votre projet à partir d’une ressource durable, locale et renouvelable et ce sur trois marchés :

 

La valorisation de la biomasse agricole et forestière donne des perspectives intéressantes aux niveaux énergétique (potentiel de 30 Mtep pour la France), environnemental et économique avec la production de biocombustibles, de biocarburants et de biogaz utilisables pour le chauffage, le transport ou la production d'électricité.


Différentes voies énergétiques permettent de valoriser les différentes catégories de biomasses à l’aide de deux techniques principales :
• la méthanisation, plus particulièrement adaptées aux biomasses humides (lisiers, déchets agroindustriels, huiles usagées,…) mais nécessitant également des coproduits secs pour un fonctionnement optimisé,
• la combustion adaptée aux biomasses dites « sèches ».

Autres procédés développés : méthanisation voie sèche, gazéification, pyrolyse

Clients : industriels, collectivités



 

 

 

 

Les évolutions environnementales des réglementations françaises et européennes et les préoccupations des consommateurs ont entraîné l'intégration des molécules d'origine agricole aux secteurs de la chimie, de la pharmacie et de la cosmétique.


Les molécules extraites des différentes matières premières agricoles (colza, tournesol, blé, maïs, betterave et plantes spéciales) permettent la synthèse de nombreuses biomolécules. Parmi les produits concernés, les tensioactifs et les lubrifiants connaissent un développement soutenu depuis trois ans, les solvants sont en progression et leur développement se confirme.

D'autres molécules plurifonctionnelles, parmi lesquelles les polymères et les intermédiaires chimiques, pourraient connaître un développement rapide. En effet, la réduction des émissions de CO2 (effet de serre), la préservation des ressources fossiles favorisent la substitution des dérivés pétrochimiques par des matières premières d'origine végétale.

Clients : industriels


 

Le marché des fibres végétales est en pleine expansion avec de nombreux débouchés industriels. Aujourd'hui, elles sont recherchées pour les nombreux avantages environnementaux, techniques économiques et de santé dont les industries pourraient tirer partie : matière première renouvelable, biodégradabilité et bilan carbone neutre, faible densité, économie d'énergie, souplesse,...


Principaux produits des coopératives pouvant être valorisés sous forme de matériaux :
Lin, paille de céréales, paille de colza, menue paille.

Les réalisations des coopératives de COOPENERGIE® :
Brevet agropellet

Clients : industriels